martes, 5 de junio de 2007

Autoridad de mesa

El domingo pasado se desarrollaron comicios en Buenos Aires para elegir al jefe o jefa de gobierno, y a treinta diputadas y diputados. No sólo pude votar, sino que también fui autoridad de mesa. Toda una experiencia, que relato en español en el diario Perfil y en francés en La Croix.

Dimanche dernier ont eu lieu des élections à Buenos Aires, pour choisir le chef ou la cheffe de gouvernement, et trente député-es. J'ai pu non seulement voter, mais j'ai également été désignée responsable du bureau de vote. Toute une expérience, que je raconte en espagnol dans le journal Perfil et en français dans La Croix:


6 comentarios:

Marine dijo...

On ne dit pas "assesseuse" ? Cela m'étonne de toi...

Angeline Montoya dijo...

Comme vous le savez certainement, chère collègue, il y a dans les rédactions des secrétaires de rédaction qui corrigent nos papiers... Et qui me "corrigent" systématiquement lorsque je féminise les métiers et fonctions.
Cela m'étonne de vous de n'y avoir pas pensé...

Marine dijo...

Chère collègue,

je pensais que vous aviez déjà maté les vilains SR machos de La Croix...

Angeline Montoya dijo...

J'y travaille, chère collègue, j'y travaille ! :-)

Mamma ha sempre agione dijo...

Ce soir, entendu à une émission de Fr2, Mme Tasca à qui on demandait si elle préférait que l'on dise Mme la sénatrice ou Mme le sénateur a répondu qu'elle ne préférait ni l'un ni l'autre, mais qu'elle aimait quand même Mme la sénatrice pour faire savoir qu'au Sénat il y avait aussi des femmes.

Marine dijo...

Chère collègue,

je vous souhaite un feliz dia de LA periodista !!!!!!!